Arts énergétiques à LILLE
Qigong-Taichi-Arts martiaux internes-Yijing
 
Dessin, peinture, poésie, pratique... ici vos créations ou celles de vos proches
Geneviève
Stéphanie
Parce que le printemps pousse à la floraison et tire la couverture à lui.
Parce que la terre appuie et soulève l'ombre de la saison passée.
Parce que l'air écarte le souffle des arbres et referme les voix hivernales.
Yvon - avril
Martine
Jeanine
Vign_WP_20170501_10_04_55_Pro
Michel-Yves
Jade - 8 ans
C’est dur de ne pas avoir les mêmes gens pour faire le travail.

C’est mes parents qui font classe. C’est pas le même travail qu’il faut faire. On doit apprendre de nouvelles choses sans la maîtresse et sans les choses à manipuler. C’est dur je trouve.

Ce que j’aime bien chez ma maîtresse, c’est son rire. Et surtout sa passion à aimer faire son travail, ce qu’elle fait pour qu’on travaille bien. Elle rigole toujours, c’est bien de travailler avec une maîtresse qui aime bien les enfants et son travail !

La classe me manque aussi. J’aime bien être en compagnie des enfants pour le travail. En classe, il y a les bruits, les rires, on parle, on s’entraide. A la maison, on ressent pas la même chose. On peut pas s’entraider, et on peut parler avec personne. Les journées sont plus longues qu’à l’école. Même si on a moins de travail.

Ça me manque aussi les récrés, la cour, voir la directrice qui corrige des choses, courir dans l’école, être heureux parce que c’est le week-end, rigoler tous ensemble.

Le 1er truc que je ferai en arrivant à l’école, c’est de dire bonjour à tous ceux de ma classe, me mettre tout de suite au travail pour avoir la maîtresse à côté, et raconter mon week-end !

Le coronavirus, je m’en fiche. C’est pas important. Ce qui est important, c’est qu’on reprenne les bonnes choses qu’on faisait, qu’il n’y ait plus de masques, que tout redevienne normal.

J’ai pas peur mais je suis triste parce que je peux pas voir les gens que j’aime. Il me reste même pas 1 mois avec la maîtresse. Et j’aurai fait que la moitié de l’année avec elle.

On a tous été confinés pour pas attraper le microbe, tomber malade, rester à l’hôpital, avoir peur qu’il arrive quelque chose de mal.

Mais le corona, c’est pas un ennemi ! Il est venu pour nous dire qu’il fallait arrêter de polluer la planète, l’empêcher de vivre. Pour elle, c’est nous les microbes !

Et aussi il est venu pour nous dire de prendre soin des gens qui en ont besoin, s’entraider pour réussir à passer les épreuves !

Jade 8 ans - Témoignage recueilli par  "Laisse Ton Empreinte" http://www.laissetonempreinte.fr/

Vign_jade
Yvon - Novembre
Stéphanie - Novembre
Vign_steph
 
... et ici vos découvertes et vos coups de coeur
Yvon... et Pablo Neruda
Muriel... et Rûmi
Vign_poesie
Yvon... et Anh Hung
Anh_Hung_01_Morning_Stream
Créer un site avec WebSelf