QIGONG-TAICHI à LILLE
LILLE et PARIS
 

BONNES VACANCES

RENTREE LA PREMIERE SEMAINE DE SEPTEMBRE

RDV sur la page dédiée pour les conditions


Vign_chi-kung-qi-gong-training-park-china
 

ATELIERS ET STAGES 2020-2021

Vign_calendrier-2020-2021
COURS & STAGES toute l'année
les VOYAGES en CHINE
Blog

Semaine 6 - Pas de challenge, mais des infos

23/04/2020 09:45:32
 
Bonjour à tous,
 
 
Comment se passe cette semaine ? J'espère pour vous qu'elle se passe bien, qu'elle est aussi l'occasion de moments agréables, et que vous ne lâchez pas la pratique.
Je voudrais d'abord vous remercier pour vos messages de soutien, ça me touche énormément. Merci encore.
Mais soyons positifs, si cette période est délicate elle est aussi l'occasion de réfléchir et de prendre un peu de recul, et de repenser son activité, ce qui est toujours précieux pour un pratiquant.
 
    Des supports de pratiques
 
Je reviens ici sur les videos-tuto, et vous y trouverez une petite nouvelle:
 
TUTO 1 - Sur chaise.
Vous trouvez là les mouvements fondamentaux du tronc,
Vous avez là ce qu'il faut pour déjà bien mobiliser les lombaires assis (notamment les mouvements de base à 4mn37).
et deux exercices un tout petit peu plus avancés:
- Les cercles croisés des épaules (à 2mn30)
- La tortue (à 10mn36)
Voilà une séance assise prête à l'emploi, ajoutez y seulement un moment de "pause mentale" en début de séance, les grandes respirations au début et à la fin.
 
Pour aller plus loin, voici:
TUTO 4 - Sur chaise - Servir le thé - La petite dernière !
Vous y trouverez le mouvement de base et ses différentes combinaisons (saurez-vous toutes les réaliser ???).
Et aussi les 4 directions, une série que nous pratiquons habituelement debout mais qui se fait bien assis aussi, et dont la 1ère forme est excellente pour la zone lombaire.
 
TUTO 2 - Les marches
L'ours et le coq. Attention aux préparations, si vous manquez de place ou si vous êtes peu sûr dans votre équilibre, ce sont les exercices adaptés.
 
TUTO 3 - La marche en cercle
Pour les débutants, assurez déjà le début, mise en place et premier changement (jusqu'à 3 mn).
Pour les moins débutants, vous avez tout, notamment le troisième qu'on a pas mal travaillé au printemps dernier, donc voilà de quoi le retrouver.
 
J'en ai d'autres en préparation, elles arriveront dans les jours qui viennent.
Abonnez-vous à la chaîne pour les avoir en temps réel !
 
    Sur la respiration

Il y a quelques temps on avait aussi évoqué l'importance de la respiration.
Je reviens dessus en quelques mots. Vous le savez bien sûr, c'est une évidence, une bonne oxygénation du corps n'est possible qu'avec une bonne amplitude respiratoire. Là encore, on va constater que c'est une question de mobilité.
Donc plus nous serons souples et mobiles, mieux nous pourrons respirer.
Avez-vous remarqué comment le stress ou les émotions "négatives" sont associées à une limitation respiratoire ? On est oppressé, on a le souffle coupé, court, rapide... Des tensions excessives, thoraciques notamment, peuvent s'installer durablement et nous habituer à vivre en "sous-alimentation" respiratoire. Je vois fréquemment des gens malades ou en très mauvaise santé donc le tronc ne bouge pas (pour la cage thoracique, c'est très visible).
Intuitivement, on comprend qu'une respiration longue, lente, et ample est liée à un mieux-être physique et psychique. Les exercices respiratoires chez nous sont peu nombreux, et leur premier objectif est précisément d'obtenir, ou de retrouver notre amplitude maximale.
 
En voici un très simple: C'est la respiration par "étages".

Considérons les deux étages du tronc:
1-Le niveau abdominal
2-Le niveau thoracique
Et nous allons respirer en isolant ces deux niveaux.
 
1- Niveau abdominal:
Assis ou allongé, posez les mains sur le ventre et imaginez un ballon, une pompe dans l'abdomen. C'est là que vient l'air à l'inspir et de là qu'il repart à l'expir.
Avec les mains vous pouvez sentir ce mouvement de l'abdomen et le maîtriser.
Ne laissez pas la cage thoracique prendre le relais, contrôler la cambrure lombaire. Et "poussez" l'expir en serrant, ventre et périnée. L'inspir suivant descendra beaucoup plus bas.
Choisissez l'intensité selon votre état et votre envie du moment.
 
2- Niveau thoracique:
Assis ou allongé toujours, posez les mains sur les cotes flottantes, et respirez amplement. Comme on le ferait en pleine nature pour prendre un grand bol d'air.
L'inspir se fait en deux temps: ouverture / cotes flottantes puis élévation / cage thoracique. Chercher à identifier, puis bien développer ces deux phases.
On sent bien la phase douverture avec les mains sur les cotes.
Là aussi on peut intensifier en "tirant" l'inspir plus loin, jusqu'à sentir l'étirement thoracique. Personnellement je le pratique comme un veritable exercice d'étirement, et quand je ne le fais pas pendant quelques jours, je me sens beaucoup moins bien.
Faîtes le avec une intensité choisie et raisonnable, mais c'est une manière efficace de modifier ces capacités.
 
3- Combinaisons.
Et oui, logique ! On sait un niveau, puis l'autre. Testons notre habileté en combinant.
Pouvons nous faire un cycle respiratoire abdominal, puis un thoracique ou toute combinaison, l'important est de contrôler.
Enfin nous pourrons intégrer ces deux niveau dans les grandes respirations qu'on pratique systématiquement à chaque séance.
Faîtes d'abord l'expérience sans les bras pour bien connaître votre mouvement respiratoire en lui-même. Ensuite, le mouvement des bras viendra amplifier l'ouverture thoracique. c'est donc un "plus".
 
Faîtes, lent, long ample.
 
Avec un peu d'expérience les évolutions possibles:
1- Equilibrer le temps d'inspir et d'expir, d'abord à temps égal et puis quand ça va bien cherchez à ce que l'expir soit un peu long que l'inspir.
2- Faites des pauses: au bout de l'expir, poumons vides et au bout de l'inspir, poumons pleins. Sans rien forcer mais pour apprécier ce moment de transition, avec l'entraînement ces temps de pause peuvent s'allonger.
 
Si vous êtes seul, faîtes ces exercices allongé. Sur chaise éventuellement, debout uniquement si vous êtes accompagné. On envoie une très grande quantité d'oxygène dans l'organisme, on active la musculature profonde, donc ça peut tourner...
On est plus détendu allongé, et on ne risque pas de tomber.
 
Pour gérer le stress: 3 mn de cet exercice en cherchant à allonger et stabiliser le rythme respiratoire, en se concentrant sur les sensations, si besoin en comptant le temps de chaque phase.
On peut assez bien ralentir le rythme cardiaque et le "petit vélo" qui s'affole. Ensuite, pourquoi pas aussi ajouter un environnement musical, des bruits apaisants, des images qui nous inspirent, ou nous calment.
Cet exercice est un peu long à décrire mais vous constaterez que c'est peu de chose à pratiquer, qu'on peut faire la partie qui nous va au moment où ça nous va, bref, on se l'approprie facilement.
Donc on l'oublie facilement... C'est ballot, mais c'est souvent ça avec les habitudes. Alors il y a la technique des accrocs du numérique: un rappel dans le portable trois ou quatre fois dans la journée.
 
 
La respiration abdominale est en soi un exercice important, et est à la base de beaucoup de pratique de bien-être/relaxation. Et elle est très souvent préconisée pour son caractère calmant, voire régulateur du rythme cardiaque et des émotions.
Dans notre pratique, le Yang-Sheng et les exercices en posture la sollicitent le plus spécifiquement.
 
    Des choses et d'autres
 
Je vous ai parlé d'Olivier Soulier la semaine dernière; voici sa toute dernière intervention. A propos de la situation actuelle, c'est donc encore une invitation à réfléchir.
 
En PJ, un joli Powerpoint de Martine, merci !
 
Un partage de Célia donc une collègue fait du shiatsu et s'essaie depuis peu à Youtube.
Voilà sa chaîne:
 
Et puis, pour défouler les enfants, reveiller les fourmis dans les jambes, bref, bouger ! "Tu stoppes, et tu galopes" de MC Roger !
 
    Pour conclure
 
Voilà, c'est tout pour  aujourd'hui.
Je fais mon maximum pour vous apporter de nouvelles images, et je vous écrirai à nouveau lundi matin, pour le début d'une nouvelle semaine.
Le site internet et le blog sont toujours là. Et je crois que les messages qu'on y laisse nous soutiennent tous. Si vous le souhaitez bien sûr, continuez de partager vos séances, vos expériences. Le site n'est visité que par nous et les amis, donc cela reste relativement discret, ça l'est encore plus si vous venez écrire en réponse au billet de blog. Donc soyez tranquille pour partager.
 
Je vous souhaite à tous une belle fin de semaine.
Publié par Karenza 59 - Chri...  Ajouter un commentaire  4 commentaires


Merci pour toutes ces explications. On n'a rien sans rien, c'est sûr. et en ce moment, j'ai plutôt du mal à être assidue. Je deviendrais plutôt du genre contemplatif. Quelqu'un a-t-il une recette pour recharger les batteries ? Bon WE.
Martine L. Posté le 24/04/2020 16:03:01
Merci beaucoup Xtophe pour ces super précisions...qui éclairent bien ma lanterne ! Bye ! Good night ! JFL
Laude JF Posté le 23/04/2020 23:11:17
Bonjour Jean-François. Merci à toi pour tes encouragements, et en effet, tout cela est assez chronophage. Mais heureusement, une journée n'est pas faite que de ça. Entrainement, jeux avec ma fille, travail bien sûr. Tout ça a de bons côtés ! Pour te répondre: oui, c'est exactement ça: - Inspir le ventre gonfle (penser à un ballon qui se gonfle) - Expir le ventre se dégonfle (comme un ballon). En minimisant les mouvements thoraciques. "Pousser" l'expir signifie que lorsque le ventre se dégonfle, tu ne le laisse pas s'arrêter de lui-même mais tu poursuis ce mouvement en le retractant volontairement. Donc la "boite" abdominale se rétrécit. Ca ne peut être qu'une action volontaire et musculaire. Quand c'est bien rétracté, que tu as expiré au maximum, il suffit de relâcher pour inspirer et l'inspir devrait naturellement remplir le ventre. On peut considérer que les mouvements d'inspir et d'expir, quand ils s'amorcent sont en quelque sorte le "relâchement", ou le "rebond" du mouvement précedent. C'est la part involontaire. Ensuite, intentionnellement, en repoussant la fin, on augmente la tension, et on sent mieux ce contraste. Pour faire une mise en perspective, cette respiration abdominale est la respiration standard. Les pratiques traditionnelles enseignent la respiration dite "inversée" beaucoup plus délicate, car il s'agit de remplir d'air quand le ventre se rétracte. Si tu remplis un contenant en le rétrécissant en même temps. Tu créées une forte pression. C'est...intéressant.
Christophe Posté le 23/04/2020 11:00:21
Bonjour Xtophe, bonjour à toutes et à tous. Merci beaucoup Xtophe pour toutes ces précieuses et nombreuses informations et précisions. Et bien évidemment plein de courage et bonne chance à toi pour surmonter les difficultés financières et sociales liées à la situation sanitaire et économique actuelle, et y trouver des solutions. J'imagine que les différentes démarches administratives et autres sont nombreuses, chronophages et energivores... Good luck à toi ! Voilà bien (trop) longtemps que je n'ai pas écrit sur ce blog. Pratique 1 ou 2 jours sur 3 cette semaine. Tjrs une phase de préparation et une posture de l'arbre : 28 minutes maintenant. Je voulais revenir sur les exercices respiratoires : qd tu dis, concernant le niveau abdominal : "poussez l'expir en serrant ventre et perinee" ; le ventre est bien "rentré" à l'expire ? De même qd tu dis " inspire suivant descendra plus bas" ; le ventre est alors "gonflé " ? Autrement dit, le schéma des la respiration abdominale, dans son principe 'inspire gonfle' 'expire rentre' illustre bien les exos respis du dessus ? C'est juste parce que la notion de gonfler le ventre ou au contraire le rentrer me parle davantage... Belle journée à todos. Bon courage again à toi Xtophe. JFL
Laude JF Posté le 23/04/2020 10:38:25



Livre d'or - Un commentaire, un avis, c'est ici...
Steph
30/06/2020 14:27:43
La période estivale se dévoile progressivement et avec elle des rythmes différents. Ne sachant pas à quelle fréquence les dialogues sur le blog se poursuivront, je tenais à souhaiter à tous les pratiquants et à notre professeur un bel été riche en pratique, qu'elle soit collective ou individuelle.
yvon
29/06/2020 19:51:22
Bonsoir tout le monde, ce matin étant donné que le cours de Villeneuve d'Ascq était annulé, j'ai pratiqué chez moi pendant 1h30, avec l'arbre 11 minutes, renforcements musculaires cou, épaules , lombaires, abdomen, jambes. Puis, la tortue, les marches ours et coq, ensuite étirements et relaxation, et fenêtre ouverte avec la compagnie des bruits extérieurs , afin d'affûter la concentration et finalement faire abstraction des bruits. Et en fin d'après-midi, une heure de marche au lac du héron, sans cadence cette fois-ci, je le fais une fois sur deux, c'est un bon rythme. J'espère que j'aurais droit à une bonne nuit après tous ces efforts. Voilà je souhaite de bonnes vacances à tout le monde, ainsi qu'une bonne soirée et prenez soin de vous.
Stéphanie D
28/06/2020 21:01:35
Bonsoir tout le monde  toujours dans la pratique maintenant pieds nus!!! étirements Échauffements cardio et abdos puis posture de l’arbre qui m’offre toujours enfin beaucoup d’apaisement enchaîner avec l’ours le coq ou le dragon au choix . Zenitude pour tous
Christophe
28/06/2020 20:37:20
Bonsoir tout le monde, bonsoir Yvon et Martine. Merci pour vos beaux messages. On a renoué avec les groupes, et la coupure estivale arrive déjà, c'est rapide c'est vrai, mais vous avez fait des expériences de pratiques extraordinaires, et on garde le contact, donc la dynamique est là ! Surveillez vos mails, et si vous êtes pr^ts à venir jusqu'à Lille, il y aura encore des occasions de pratiquer. C'est le moment de sortir retrouver la nature, comme vous le décrivez très joliment, et vos messages donnent envie. Bravo de poursuivre l'entraînement, faîtes le à votre rythme , mais ne lâchez pas ! A tout de suite par écrit et à très bientôt en vrai !
yvon
22/06/2020 20:57:53
Bonsoir tout le monde, depuis le temps que je n'ai pas écrit, j'ai quand même pratiqué régulièrement, et hier par exemple je suis allé au lac du héron marcher 1h30 minutes, avec cadence 4/2 5/2, 25 minutes, et le soir une bonne séance de 1h15 avec l'arbre 11 minutes, renforcement et étirements puis relaxation, tout ça pieds nus avec hydratation et musique bien sûr. Aujourd'hui, ce matin j'ai enfin pu renouer avec le groupe de Villeneuve d'Ascq, ça manqué vraiment, chez soi il faut pratiquer régulièrement, mais sans le groupe c'est pas pareil, il manque quelque chose d'important, les gens tout simplement, et évidemment notre senseï préféré, dont la voix apaisante et forte à la fois permet de faire abstraction des bruits extérieurs, comme ce matin, en tout cas pour moi. Il faut le guide expérimenté, qui sait de quoi il parle et qui sait le transmettre , ce qui n'est pas facile. On a de la chance d'avoir Christophe. Bon, j'arrête les fleurs. Et j'ai pu rencontré Martine L. qui comme moi aime la pluie. Ce soir, à 19h , je suis allé marcher 1h au lac, le soir la lumière est différente, cela aussi apaise l'esprit, j'ai vu un magnifique papillon carotte dans un endroit un peu en retrait et j'ai pu m'approcher à 10 cm et lui parlé , il n'avait pas peur, il sentait que je ne lui voulais que du bien, mais il n'a pas répondu. Je l'ai donc laissé tranquille, et vous aussi je vais vous laisser tranquille et et je vous souhaite une bonne soirée. Continuez de prendre soin de vous.
Martine L.
12/06/2020 14:49:54
Bonjour tout le monde, et bonjour Yvon, Je viens ton mot ci-dessous et la réponse de Christophe, et je dois dire que moi aussi j'aime marcher sous la pluie. Pas en ville, là c'est pas marrant. Tout le monde court et se sauve. Pas beaucoup d'intérêt. Mais sur une plage, dans une forêt, ou à la campagne, avec un bon KWay (de Dany Boon), c'est très agréable. Comme tu le dis, les arbres semblent parler en laissant les gouttes d'eau tomber de leurs feuilles. Puis il y a cette odeur d'humus qui se soulève et en rentrant on sent le chien mouillé. Lorsque j'ai connu mon mari, il m'a dit dès le 1er quart d'heure qu'il était "voileux". Alors je m'y suis mise... En bateau, la pluie ne me gêne pas : on a son ciré et puis ça passe toujours. Au contraire, ça permet à l'équipage de blaguer encore plus. Je suis plus gênée lorsqu'il y a trop de vent (à mon avis). Alors en bateau à voile, c'est plus embêtant...Mais on n'est pas fous non plus et on sait si on peut y aller ou non. Merci pour tes remarques sur la pluie. Ca m'a fait plaisir de voir que je n'étais pas seule à aimer la pluie, surtout en pleine Nature. Bonne journée et à la prochaine.
yvon
07/06/2020 17:04:59
Bonjour tout le monde, je me rends compte que moi aussi j'écris moins souvent. Mes séances se déroulent régulièrement, et les marches aussi. L'autre jour je suis parti marcher sous la pluie, c'était vraiment super, ça m'a rappelé quand j'étais jeune et que je courrais sous des averses incroyables, dans ces situations lorsqu'on est au bois au bout d'1h, 1h30 voire plus de course à pied, on sent les arbres vivants, du moins c'est ce que je ressentais, et je le crois toujours. A ce moment là, on se sent en harmonie avec la nature, mais il faut au moins courir 1h même plus, avant je ne ressentais rien. Je crois que la pluie est un élément indispensable, sans elle, pas de sensation. J'aime la pluie, normal j'aime la nature. Je ne sais pas trop pourquoi j'ai écrit tout ça, bref je l'ai écrit. Dans tous les cas, hier bonne séance d'1h15, comme d'habitude, avec une bonne hydratation et relaxation, musique et pieds nus. Aujourd'hui, je vais juste aller marcher au lac du héron, pas plus tard que tout de suite. Avec un peu de chance il y aura peut-être de la pluie, mais c'est peu probable. Vive la nature, elle nous aime tellement qu'elle nous laisse vivre malgré tout ce qu'on lui inflige. Bonne fin de journée à tous et prenez soin de vous
Laude JFL8
06/06/2020 05:30:00
...hyper intéressante cette interview de Pierre Portocarrero que je viens d'écouter avec grand plaisir...merci beaucoup pour cet échange Xtophe...c'est passionnant de l'écouter, et ce qu'il dit semble très juste, posé et mesuré...l'interviewer est brillant également...
Laude JF
05/06/2020 23:05:20
Juste un petit message pour vous faire un petit coucou à toutes et à tous. Je vais bien. Même très bien et j'en suis ravi ! La pratique régulière du Qi Gong, conjuguée à celle un peu plus espacée du Pilates pendant le confinement, m'a fait le plus grand bien...merci de nouveau à toi Xtophe. La vie reprend peu à peu son cours maintenant, même si les choses ne sont plus exactement comme avant...un pas de côté a été fait...on ne sort pas complètement indemne de l'expérience que l'on a vécue...il restera des traces indélébiles et riches d'enseignement pour le futur...; néanmoins j'avoue trouver beaucoup moins le temps de pratiquer depuis 3 semaines...et la perspective du stage de juillet me réjouit...good night everybody...take care of you and beloved ones... JFL
Muriel
04/06/2020 15:00:26
Bonjour à tous ,C'est vrai Yvon,sans doute l'effet déconfinement la diminution des messages .Pour ma part,j'ai un peu ralenti aussi,à cause d'une tendinite à l'épaule mais...,pour garder un rythme je vais au cours de Christophe en petit comité(4ou5). Cela me plait énormément, c'est un peu comme un cours particulier finalement (vu le nombre). J'affine la posture, la justesse des mouvements car on est davantage corrigé qu'en grand groupe ,c'est plus ciblé. Pour moi,c'est un peu comme du "sur mesure"et,la cerise sur le gâteau cela me permet d'engranger des infos détaillées pour mettre dans" le carnet qigong"commençé en confinement que j'utiliserais je l'espère davantage quand on sera lâché" en solo "pour la pause estivale . Finalement cette période a été riche de nouvelles expériences,sensations en qigong Merci Christophe !
first prev 1 2 3 4 5 ... next last
Félicitations !

Stéphanie SKRZYPCZAK

Michel-Yves GRAUWIN

pour leur 1er degré de

Qigong méthode Karenza

Vign_certif_MY_et_Steph
 
Avec le PASS-SENIOR, accédez à tous les cours de Karenza59
Cours seniors + cours club

>    Qigong

>    Qigong Seniors

>    Taichi


Vign_pass-seniors
Créer un site avec WebSelf